DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : un camp militaire attaqué à Lougansk


Ukraine

Ukraine : un camp militaire attaqué à Lougansk

Les combats font toujours rage dans l’est de l’Ukraine. Ce lundi des centaines de séparatistes ont attaqué un camp de garde-frontières à Lougansk. Cinq militants pro-russes ont été tués, et parmi les soldats ukrainiens, une dizaine ont été blessés.

L’attaque, lancée tôt le matin, s’est poursuivie toute la journée, et les militaires loyaux au gouvernement de Kiev ont résisté tant bien que mal.

Alexandre Turchinov, président sortant :

“En fait, ils sont sur un territoire qui est en ce moment contrôlé par des terroristes. Et dans les conditions les plus difficiles, ils défendent les frontières du pays”.

Les Etats-Unis ont affirmé lundi détenir des “preuves” que Moscou continuait à laisser passer des “combattants” et des “armes” dans l’est de l’Ukraine.

De son côté la Russie demande l’instauration de “couloirs humanitaires” dans les zones de combat. depuis mi-avril les combats entre pro-russes et soldats réguliers ont fait près de 200 morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Coup de filet dans les filières jihadistes en France