DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France aux deux visages

Vous lisez:

La France aux deux visages

Taille du texte Aa Aa

Difficile de savoir quel visage présentera l‘équipe de France dans ce Mondial.

Celui de 2006 avec une finale à la clé ou celui de 2010 avec une grève et une piteuse élimination dès le premier tour ?

Les Bleus, qualifiés in extremis à l’issue d’un barrage face à l’Ukraine, sont imprévisibles.

Mais ils ont eu de la chance au tirage au sort en tombant dans un groupe avec le Honduras, la Suisse et l’Equateur.

Déjà absent en Afrique du Sud, Samir Nasri n’ira pas non plus au Brésil et c’est davantage à cause de son état d’esprit que de son talent, quoiqu’en dise Didier Deschamps.

Didier Deschamps : “Il a beaucoup de qualités mais aujourd’hui ces performances en équipe de France ne sont pas à la hauteur de celles qu’ils réalisent avec Manchester City.”

L’inquiétude majeure actuellement pour les Bleus concerne Franck Ribéry.

Le joueur du Bayern Münich, victime d’une lombalgie chronique, n’a pas pris part aux deux premiers matches de préparation : la victoire 4-0 contre la Norvège et le nul un partout face au Paraguay.