DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Paris monte au créneau pour défendre BNP Paribas aux Etats Unis


entreprises

Paris monte au créneau pour défendre BNP Paribas aux Etats Unis

Le dossier des sanctions américaines sur la banque française BNP Paribas sera évoqué au cours du dîner qui réunira jeudi soir Les présidents Hollande et Obama à Paris à la veille des commémorations du 70ème anniversaire du débarquement en Normandie.
Le chef de la diplomatie, Laurent Fabius, a estimé mardi que le chiifre de 10 milliards de dollars d’amende avancé contre BNP Paribas, accusée d’avoir contourné un embargo américain contre Cuba, l’Iran et le Soudan, n‘étaient “pas raisonnables”.
Laurent fabius n’a pas hésité à mettre dans la balance les négociations en cours sur l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et les Etats-Unis.
“Ce partenariat commercial ne peut être établi que sur une base de réciprocité. Or, là, vous auriez l’exemple d’une décision injuste et unilatérale. Donc c’est un sérieux et grave problème”, a souligné le ministre français.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Etihad Airways va sauver Alitalia