DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : une élection présidentielle controversée dans un pays en guerre


Syrie

Syrie : une élection présidentielle controversée dans un pays en guerre

Une élection organisée dans un pays plongé dans la guerre civile et dont une partie des habitants ont fui leur domicile : ce scénario surréaliste se déroulait ce mardi en Syrie. L‘élection présidentielle voulue par le régime de Bachar al-Assad a lieu uniquement dans les zones qu’il contrôle, notamment à Damas. Les votants sont fouillés, les forces du régime craignant des attaques de rebelles.

Seuls trois candidats sont en lice, dont bien sûr, Bachar al-Assad qui est au pouvoir depuis 2000 et qui, sauf coup de théâtre, restera président. “Cette élection est importante parce qu’il faut restaurer la sécurité et la stabilité dans le pays et combattre les mercenaires qui sont venus”, affirmait ce mardi matin un des électeurs à Damas.

À l’extérieur, des partisans du régime exprimaient leur joie comme s’ils fêtaient avant l’heure la victoire de Bachar al-Assad. Le scrutin est qualifié de farce et de mascarade par l’opposition, et d’imposture par les Etats-Unis.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Libération du soldat américain Bergdahl : la polémique enfle