DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine: lundi noir à Lougansk.


Ukraine

Ukraine: lundi noir à Lougansk.

Les combats ont fait rage toute la journée à Lougansk, dans l’est du pays. Plusieurs centaines de séparatistes ont d’abord attaqué un camp de garde-frontières dans la matinée. Cinq rebelles prorusses ont été tués, plusieurs dizaines de militaires ukrainiens ont eux été blessés.
Plus tard dans la journée, c’est le QG de la rébellion prorusse qui a été frappé par une explosion.
Les sources russes accusent l’aviation ukrainienne d’avoir visé et bombardé le bâtiment situé en plein centre-ville et dénoncent un crime de guerre. Kiev dément et les autorités ukrainiennes évoquent une mauvaise manipulation d’explosifs et de munitions par les rebelles eux-mêmes.
D’après les médias ukrainiens, au moins 7 personnes auraient été tuées dans cette explosion.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël menace après la naissance d'un gouvernement d'union nationale palestinien