DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parlement grec vote la levée de l'immunité parlementaire du chef d'Aube Dorée

Vous lisez:

Le parlement grec vote la levée de l'immunité parlementaire du chef d'Aube Dorée

Taille du texte Aa Aa

Le parlement grec a en effet voté ce mercredi la levée de la protection jurdique dont bénéficiait le député Nikos Michaloliakos, président du parti néo-nazi.

223 députés sur 224 ont voté pour cette levée d’immunité. Michaloliakos est déjà inculpé de port d’arme illégal.

“Je suis un nationaliste assumé et un fier membre dAube Dorée, a t’il asséné aux députés dans l’hémicycle. Vous ne pourrez pas me faire plier, quoi que vous me fassiez. Et je vais vous dire une chose : je suis prêt à aller en prison pour mes idées, et même mourir pour mes idées”!

“Dieu a juré la libération de la Grèce, et il ne changera pas d’avis, a ajouté Christos Pappas, autre député d’Aube Dorée. Puisse le même Dieu avoir pitié de vous, misérables, car les Grecs, eux, n’auront pas de pitié”.

Un discours exalté qui masque mal les inquiétudes du parti Aube Dorée d‘être encore plus inquiété qu’il ne l’est déjà au sujet du meurtre d’un rappeur antifasciste par l’un de ses membres en septembre dernier.

Pendant la session au parlement grec, une manifestation du parti d’extrême-droite a réuni 200 personnes sur la place Syntagma, toutes criant au complot politique.

Stammatis Giannisis, notre correspondant à Athènes :
“Malgré des mises en cause pour activités criminelles, lors des élections européennes, Aube Dorée s’est retrouvé troisième parti politique de Grèce en ayant réussi à attirer une part importante du vote anti-austérité qui tourmente la société grecque depuis quatre ans”.