DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Copieux menu pour le médiateur François Hollande

Vous lisez:

Copieux menu pour le médiateur François Hollande

Taille du texte Aa Aa

Un souper à l’Elysée avec Vladimir Poutine, un dîner avec Barack Obama. Le président français accueillait tour à tour ce jeudi les chefs d’Etats américain et russe. Un délicat ballet parfaitement orchestré pour éviter tout incident diplomatique entre les deux hommes, dont les relations sont dignes de la guerre froide depuis l‘éclatement de la crise ukrainienne.

François Hollande est d’ailleurs le premier chef d’Etat occidental à recevoir Vladimir Poutine depuis. Il a joué le médiateur, voire le messager entre les deux hommes.

La France entend aussi favoriser une désescalade entre la Russie et l’Ukraine. Les cérémonies de commémoration du Débarquement ce vendredi offriront peut-être cette opportunité.

Hollande en a discuté avec Obama pendant leur dîner dans un restaurant étoilé, proche de l’Arc de Triomphe.

Les deux hommes ont également évoqué l‘épineux dossier de la banque BNP-Paribas, menacée de très lourdes sanctions financières par la justice américaine, et la vente de navires militaires français à la Russie, désapprouvée publiquement par la Maison Blanche.

Et si vous vous demandez ce que le chef français Guy Savoy leur avait concocté, François Hollande et Barack Obama ont dégusté du “bar de ligne de Normandie” et, en dessert, une “terrine d’orange et de pamplemousse au thé”, le tout arrosé de vins français.