DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des centaines de bébés enterrés sans sépulture : un épisode sombre du passé catholique de l'Irlande

Vous lisez:

Des centaines de bébés enterrés sans sépulture : un épisode sombre du passé catholique de l'Irlande

Taille du texte Aa Aa

Consternation en Irlande. On apprend aujourd’hui grâce aux travaux d’une historienne que près de 800 très jeunes enfants ont été enterrés dans une fosse commune d’un couvent de soeurs religieuses à Tuam, il y a cinquante ans.

On connaissait déjà l’existence de cette fosse commune, mais on pensait qu’il s’agissait des restes de victimes de la grande famine qui a touché l’Irlande à partir de 1840.

“Ce que fait le gouvernement, c’est établir les faits, de façon à ce que nous puissions aller au fond de cette affaire qui nous torture, explique Charlie Flanagan, ministre irlandais de l’Enfance. C’est une source de tourment et de douleur publiques, pas seulement pour les familles impliquées mais aussi pour les communautés locales. Nous devons rendre un rapport avant la fin du mois pour faire avancer les choses”.

Les enfants et leurs mères, souvent trop jeunes pour être mariées, étaient confiées à un foyer catholique. Mais beaucoup des bébés, malades ou souffrant de malutrition, sont morts dans leurs premières années. Des centaines d’entre eux ont été enterrés sans cercueil ni sépulture.