DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opération Neptune, la première phase du Débarquement, la plus périlleuse aussi


France

L'opération Neptune, la première phase du Débarquement, la plus périlleuse aussi

160.000 soldats environ ont traversé la manche lors du premier assaut du débarquement la nuit du 6 juin 1944, ouvrant la voie à une offensive magistrale qui allait mettre à genoux, moins de douze mois plus tard, le régime d’Adolf Hitler.

Les différentes opérations navales et aéroportées, nom de code “Neptune”, avaient pour but d‘établir une zone sécurisée de 80km de long sur la côte normande. Les cinq points de débarquement ont été baptisés Sword, Juno, Gold, Utah et Omaha.

Le Commandant en chef des Alliés, le général Eisenhower, avait choisi la date du 5 juin, mais la météo a obligé à un report de 24 heures.

70ème Anniversaire du Débarquement Allié

Les soldats qui ont participé au Débarquement étaient Américains, Britanniques, Canadiens, Belges, Norvégiens, Luxembourgeois, Grecs, Tchécoslovaques, Néo-Zélandais et Australiens. 177 commandos français ont aussi participé.

La flotte engagée fut constituée de près de 7.000 bateaux, transportant, en plus des troupes, des véhicules blindés et deux énormes ponts artificiels destinés à faliciter le débarquement rapide du matériel.

Les pertes lors du premier assaut furent de 6.000 hommes côté américain et 4.300 Britanniques et Canadiens. Le nombre est inconnu côté allemand mais on l’estime à entre 4.000 et 9.000.

L’Opération Neptune a officiellement cessé le 30 juin. 850.279 alliés avaient débarqué sur les côtes normandes entretemps.

La libération de l’Europe et la chute du nazisme étaient en marche.

Carte des plages du Débarquement

euronews en direct : Couverture des cérémonies du 70e anniversaire du D-Day

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Ukraine remercie l'Allemagne de son soutien fort dans la crise avec la Russie