DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La BCE vole au secours du crédit


économie

La BCE vole au secours du crédit

Comme prévu, la Banque centrale européenne a annoncé une baisse de son principal taux directeur, de 0,10 point, à son plus bas historique : 0,15%.

Décidée à encourager les prêts à l‘économie réelle, la BCE a fait une incursion en terrain inconnu en portant son taux de dépôt en territoire négatif, une mesure qu’aucune banque centrale d’envergure n’avait expérimentée jusqu’ici.

“Aujourd’hui nous avons décidé une série de mesures combinées pour assouplir encore notre politique monétaire et pour soutenir l’octroi de crédits à l‘économie réelle,a affirmé Mario Draghi le Président de la BCE”.

Depuis décembre 2011, la BCE sous la présidence de Mario Draghi a procédé à quatre baisses de son principal taux d’intérêt directeur. Mario Draghi a affirmé jeudi qu’il n’y en aura pas d’autres.

L’institution monétaire de la zone euro va par ailleurs lancer deux prêts de quatre ans en direction des banques pour un montant de 400 milliards d’euros mais cette fois-ci uniquement pour les banques qui prêtent aux entreprises.

En Allemagne aussi les banques n’ont pas bonne presse chez le citoyen lampda.
“Ils devraient s’attaquer aux banques. Elles se financent à des coûts si bas que les épargnants sont les perdants. Il faut faire quelque chose”, affirme un retraité de Berlin.

“Je n‘économise plus rien, explique ce berlinois, pas un centime. J’en ai vu tellement dans ce pays que je suis devenu sage”.

L’institut de Francfort a également présenté ses nouvelles prévisions pour la zone euro. La BCE mise dorénavant sur une hausse des prix de 0,7 % seulement cette année et une croissance de 1%, en baisse par rapport à sa prévision antérieure.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

économie

La BCE ne pourra pas rester inactive