DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les caricaturistes croqués dans un documentaire


cinema

Les caricaturistes croqués dans un documentaire

En partenariat avec

12 fous formidables, drôles et tragiques, des quatre coins du monde, des caricaturistes, défendent la démocratie en s’amusant, avec, comme seule arme, un crayon, au risque de leurs vies. Ils sont: français, tunisienne, russe, mexicain, américain, burkinabé, chinois, algériens, ivoirien, vénézuélienne, israélien et palestinien.

La réalisatrice française Stéphanie Valloatto les a suivis elle en a fait un documentaire intitulé ‘Caricaturistes: Fantassins de la Democratie’.

Stéphanie Valloatto : “L’idée c‘était de montrer l‘état de la démocratie et de la liberté d’expression dans le monde et nous avons choisi des caricaturistes sur chaque continent.
Et nous avons choisi les thèmes : économie, politique, religion pour faire le lien entre eux.”

On peut voir entre autre dans le film le dessinateur danois Kurt Westergaard celui là même qui avait caricaturé le prophète de l’islam Mahomet.

Mais aussi la dessinatrice tunisienne Nadia Khiari.

Et le Russe Mikhail Zlatkovsky qui ne peut plus travailler comme dessinateur et qui la nuit conduit des taxis pour subvenir à ses besoins.

Le dessinateur israélien Michel Kichka a remporté de nombreux prix pour son travail : “Il ne s’agit pas de faire rire. Il s’agit plus de les déshabiller de les mettre à nu. De montrer la vérité telle que je la perçois. Telle que je la ressens et telle que je la comprends. Parce que dans les dessins, on donne son point de vue, son opinion.”

La première du documentaire a eu lieu à Cannes. Il est désormais sur les écrans français.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

Le débarquement en couleur