DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Animafest, le festival du film d'animation de Zagreb

Vous lisez:

Animafest, le festival du film d'animation de Zagreb

Taille du texte Aa Aa

La première édition d’Animafest remonte à 1972. Entièrement consacré au cinéma d’animation il est dans ce registre le deuxième plus ancien au monde. Il se tient à Zagreg.

Le festival a accueilli cette année 400 films. La compétition officielle comporte elle 37 films. Et l’accent est mis sur les courts métrages.

Daniel Suljic, directeur artistique du Festival : “Pour ce qui est des thèmes, tout est là. Des comédies aux introspections, avec de très beaux visuels. Il y a le programme de la compétition mais aussi ceux des sections parallèles, des panoramas et les expositiions.”

Dix courts métrages venus du Japon sont projetés cette année en compétition et parmi eux ce “Wonder” réalisé par Mirai Mizue. Il a fait ce film pendant ce film pendant 365 jours à raison de 24 images par jour, soit une seconde de film.

Mirai Mizue : “C’est pour moi une très rare opportunité de pouvoir venir ici et de montrer mon film. C’est un court métrage d’animantion. Pour moi ‘est une très bonne opportunité de permettre aux gens de partager et d’apprécier mon travail.”

Boles a été réalisé par un animateur slovène Spela Cadez. Il s’agit d’un stop motion avec des figurines en silicone. Le film avait déjà été projeté lors du festival du film d’Annecy.