DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Jour J : une cérémonie internationale riche en symboles


France

Jour J : une cérémonie internationale riche en symboles

François Hollande accueillant chaleureusement Barack Obama… C‘était cet après-midi, en Normandie, sur la plage de Ouistreham, l’une des cinq plages du Débarquement, théâtre, 70 ans après, d’une cérémonie commémorative grandiose, qui a réuni de nombreux chefs d‘État et de gouvernement. Et comme prévu, Barack Obama et Vladimir Poutine n‘étaient pas assis côte à côte.

La reine d’Angleterre a été très applaudie, elle qui avait 18 ans au moment du Débarquement. Parmi les invités de marque, il y avait aussi le nouveau président ukrainien Petro Porochenko ou encore la chancelière allemande Angela Merkel.

Dans son allocution, François Hollande a rendu hommage à toutes les victimes du nazisme, et il a appelé les Nations à poursuivre le combat pour la paix :  “Nous avons encore à faire notre devoir de préserver l’héritage qui nous a été laissé. Le devoir de faire progresser l’union des peuples d’Europe, pour ceux qui sont Européens ; notre devoir de renforcer le rôle des Nations Unies ; notre devoir de défendre partout les droits de l’Homme.”

Un spectacle émouvant a ponctué cette cérémonie. Divisé en quatre actes, il a retracé les différents épisodes du Débarquement, le chemin vers la victoire et la paix et enfin la construction européenne.

De notre correspondante en Normandie, Laurence Alexandrowicz : ‘‘Ce spectacle nous a rappelé combien cet endroit, combien ces plages ont façonné l’Europe. Ouistreham, centre du monde aujourd’hui avec 19 Chefs d‘État. Un 70ème anniversaire exceptionnel axé sur la transmission, parce que c’est sans doute la dernière fois que la plupart des vétérans participeront à un événement comme celui-ci.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Petro Porochenko, le "roi du chocolat" devenu président