DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les réfugiés ukrainiens de l'Est dénoncent leur sort


Ukraine

Les réfugiés ukrainiens de l'Est dénoncent leur sort

Ils ont manifesté hier sous les fenêtres du parlement à Kiev pour protester contre l’absence d’aide de l’Etat alors que la plupart d’entres eux ont tout perdu en fuyant les combats dans leurs régions séparatistes. Logement, travail, ils réclament de quoi repartir de l’avant comme le précise cet homme : “ma femme a accouché hier dans la 5ème maternité de la ville. Nous demandons aux autorités de se saisir du problème des réfugiés, des gens venant de Crimée et de la région de Donetsk. Il y a beaucoup de réfugiés de l’Est, de Lougansk et de Donetsk. Il n’y a pas d’aide de l‘État, il n’y a que des celles des volontaires et des ONG”.

D’autres ont choisi de trouver refuge en Russie en traversant la frontière comme le font des centaines voire des milliers d’autres chaque jour selon Moscou. Une situation difficile pour ceux qui ont laissé des proches derrière eux à l’image de cette femme :

“Mon fils et mon mari sont restés là-bas, et mes parents aussi.” (“Etes-vous inquiète à leur sujet ?”) “Oui, je suis inquiète, bien sûr, que je le suis”.

Le gouvernement de Kiev dément tout exode massif vers le voisin russe, mais son site officiel précise que huit postes frontières sur trente-deux sont actuellement fermés avec la Russie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les médias hongrois en guerre contre une super-taxe