DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afghanistan : le favori de la présidentielle réchappe d'une double attaque


Afghanistan

Afghanistan : le favori de la présidentielle réchappe d'une double attaque

Abdullah Abdullah a eu beaucoup de chance. Alors qu’il quittait un meeting pour se rendre à un autre dans Kaboul, deux explosions ont frappé son convoi.

A huit jours du second tour, au moins six personnes ont été tuées selon la police qui précise que le convoi a été attaqué à la fois “par un kamikaze au volant d’une voiture piégée” et par “une mine” placée sur la route. Un garde du corps du candidat Abdullah Abdullah figure parmi les victimes.

Une vingtaine de personnes ont également été blessées d’après le ministère de l’Intérieur.

L’attaque n’a pas été revendiquée, mais les talibans ont promis de faire dérailler le processus électoral.

Le second tour, le 14 juin, Abdullah Abdullah, ex-porte-parole du commandant Massoud y affrontera Ashraf Ghani, un ancien économiste de la Banque mondiale, qu’il a largement distancé au premier tour avec 44,9% des voix contre 31,6% à son rival.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : jour J pour l'investiture du président Porochenko