DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"The Signal" film SF au tout petit budget


cinema

"The Signal" film SF au tout petit budget

En partenariat avec

Nick et Jonas sont étudiants en première année au MIT (Massachusetts Institute of Technology). Passionnés de piratage, ils ont déjà déjoué le système de sécurité de la prestigieuse école. Quand ils décident de faire un road trip à travers le Sud-Ouest des Etats-Unis avec la petite amie de Nick, Hailey, leur trajet se trouve être détourné par un génie de l’informatique qui attire leur attention.

Le film The Signal a été réalisé par William Eubank qui a plié le tout en 27 jours de tournage pour un budget total d’une valeur de 3 millions d’euros.

William Eubank : “Je dis juste aux gens que c’est une folle épopée. Et quand on la voit ce n’est peut-être pas ce à quoi on s’attend. Il y a des niveaux. Mais je veux aussi qu’il y ait des choses que les gens aiment, qu’ils puissent se les accaparer et qu’ils se disent “oh mon dieu”. Quelque chose de sauvage. Mais à vrai dire j’aime vraiment ne pas trop en dire. Je dis juste “essayez par vous même”.

Le trio se retrouve alors dans une zone étrangement isolée. Soudain, tout devient noir. Nic est devenu un captif, ils découvrent alors qu’ils font partie d’un complot hors normes.

Un des hackers est joué par Beau Knapp que l’on avait découvert dans le très fort “Super 8”.

Beau Knapp/ : “Je ne savais pas grand chose des hackers jusqu‘à ce que je fasse des recherches pour le rôle. J‘étais plus à chercher à jouer dans la poussière à lire des livres de Kérouac, d’Hémingway. Moi et la technologie ça fait vraiment deux.”

Pas de sortie prévue de The Signal sur les grands écrans français pour l’instant.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

"Nos étoiles contraires", amour et cancer...