DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gaz : négociations de la dernière chance entre Kiev et Moscou

Vous lisez:

Gaz : négociations de la dernière chance entre Kiev et Moscou

Taille du texte Aa Aa

Négociations de la dernière chance entre Kiev et Moscou pour résoudre le différend gazier qui les oppose. Des pourparlers qui ont échoué hier soir à Bruxelles, malgré la médiation européenne. La Russie a d’ores et déjà prévenu qu’elle couperait l’alimentation si l’Ukraine ne réglait pas une dette de plusieurs milliards de dollars avant ce soir. Coupure qui pourrait perturber l’approvisionnement de l’Europe.

Le problème, c’est que le géant russe du gaz, Gazprom, établit sa facture sur la base d’un des tarifs les plus élevés du marché : 485 dollars les 1000 mètres cubes, alors que Kiev veut continuer à bénéficier du tarif préférentiel de 268,50 dollars. Tarif qui lui était accordé à l‘époque où les relations entre les deux pays étaient au beau fixe.