DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'indignation d'Obama après une nouvelle fusillade dans un lycée américain


Etats-Unis

L'indignation d'Obama après une nouvelle fusillade dans un lycée américain

Hier, mardi 10 juin, un élève a été tué et un enseignant légèrement blessé, à Wood Village près de Portland, dans l’Oregon. L’assaillant a retourné l’arme contre lui. Barack Obama a plusieurs fois tenté de limiter la vente d’armes automatiques, mais il s’est toujours heurté au refus de la majorité républicaine.

“Cette société n’a pas voulu faire le minimum pour ne plus permettre à de telles personnes d’avoir accès à une arme. Nous sommes le seul pays développé au monde où cela se produit”.

Même la Cour suprême refuse obstinément de se saisir des affaires de port d’armes en public, depuis qu’elle a garanti en 2008 ce droit individuel de détenir une arme à feu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Les djihadistes progressent à une vitesse fulgurante en Irak