DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mobilisation des "anti-Mondial" à quelques heures du coup d'envoi

Vous lisez:

Mobilisation des "anti-Mondial" à quelques heures du coup d'envoi

Taille du texte Aa Aa

A quelques heures du début de la coupe du monde de football au Brésil, des heurts ont opposé des manifestants aux forces de l’ordre. Ces accrochages se sont produits à Sao Paulo, non loin du stade où doit avoir lieu la cérémonie d’ouverture ainsi que le premier match entre le Brésil et la Croatie.

La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Une journaliste présente sur place a été blessée. Plusieurs activistes ont également été interpellés.

Les “anti-mondial” se mobilisent depuis des mois pour dénoncer cette coupe du monde de football, et surtout l’argent dépensé pour l’organisation de cet événement – on parle de 8 milliards d’euros. Selon eux, cet argent aurait pu ou aurait dû être investi dans les secteurs sociaux comme le logement, la santé et l‘éducation.

La présidente brésilienne Dilma Rousseff a récemment assuré publiquement que les dépenses pour le Mondial ne s‘étaient pas faites au détriment des services publics. Mais apparemment, elle n’a pas totalement convaincu…

Des manifestations étaient prévue dans une dizaine de villes.

La coupe du monde doit commencer ce soir, et durer jusqu’au 13 juillet.