DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak: les jihadistes aux portes de Bagdad


Irak

Irak: les jihadistes aux portes de Bagdad

L’Etat islamique en Irak et au Levant appellent ses partisans à marcher sur Bagdad. Après s‘être emparé mardi de la deuxième ville du pays, Mossoul, le groupe extrémiste sunnite poursuit son offensive. Les jihadistes sont à moins de 100 km de la capitale. Ils ont pris mercredi Tikrit, et ce jeudi la cité de Dhoulouiya. Selon des témoins, des hommes armés sillonnent les rues, sans présence de forces gouvernementales.

Les forces de sécurité semblent incapables de stopper la progression des insurgés. Le Premier ministre irakien a appelé “toutes les tribus” à soutenir les forces de l’ordre dans leur combat contre les jihadistes. Les autorités irakiennes ont aussi officieusement indiqué à Washington qu’elles étaient ouvertes à l’idée de frappes aériennes américaines.

  • Area controlled by militants and current fighting

  • Main iraqi oil fields

    (source: www.eia.gov)

  • Area controlled by militants in Syria and Iraq

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Otages turcs en Irak : Ankara menace de représailles