DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouveau président controversé pour l'ONU


Ouganda

Nouveau président controversé pour l'ONU

Le chef de la diplomatie ougandaise prend la présidence tournante de la 69e assemblée des Nations unies, malgré les critiques des associations de défense des droits de l’Homme. En vertu du système de rotation en cours, le choix pour ce poste revenait cette année au groupe des États africains qui a plébiscité l’unique candidat, Sam Kutesa.

Éclaboussé par un scandale de corruption, il avait pourtant dû quitter son ministère des Affaires étrangères en 2011. L’Ouganda est régulièrement critiqué pour sa législation répressive à l‘égard des homosexuels.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : plusieurs dizaines de Turcs otages des djihadistes