DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Espagne, le plan social de Coca-Cola fait "pschitt"

Vous lisez:

En Espagne, le plan social de Coca-Cola fait "pschitt"

Taille du texte Aa Aa

La justice espagnole a ordonné au Géant américain de réintégrer à leur poste plus de 800 salariés qu’elle avait licenciés en début d’année.

Dans son intégralité, ce vaste plan social prévoit le licenciement de près de 1200 salariés et la fermeture de quatre usines implantées en Galice et dans les Asturies.

“Ils ont violé les droits fondamentaux des travailleurs et la prochaine étape est l’offre que nous leur faisons à savoir nous rencontrer et négocier de bonne foi pour trouver une alternative, conserver les emplois et assurer un avenir durable à l’entreprise et aux salariés”, explique Jesus Villar, Secrétaire général de la fédération agricole membre des Commissions Ouvrières (CCOO).

L’Audience nationale, plus haute autorité judiciaire du pays, reproche principalement à Coca-Cola d’avoir réuni plusieurs de ses entreprises dans un même groupe sans en avoir discuté au préalable avec les représentants des travailleurs et des différentes entreprises concernées.

La firme américaine a décidé de faire appel.