DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : le gouvernement privatise la moitié d'Aena, le gestionnaire d'aéroports


entreprises

Espagne : le gouvernement privatise la moitié d'Aena, le gestionnaire d'aéroports

Madrid va céder jusqu‘à 49% du capital de l’exploitant d’aéroports Aena, N°1 mondial du secteur.
Aena détient des participations dans 46 aéroports espagnols et 20 autres à l’international. Le groupe restera public avec 51% des actions toujours détenues par le gouvernement. Madrid a également annoncé vendredi le début du processus de libéralisation du transport ferroviaire.

“Nous voulons proposer au marché ferroviaire une offre de services plus importante, a affirmé Ana Pastor, la ministre de l’Equipement, et avec des prix plus compétitifs grâce à l’utilisation croissante des transports ferroviaires”.

Vendredi le conseil des ministres a donné son feu vert à la libéralisation des transports ferroviaires de passagers avec l’ouverture du marché à un opérateur privé, notamment sur le corridor ferroviaire de la côte est de l’Espagne, une région qui attire de nombreux touristes chaque année.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Alstom : Hitachi se joindrait au duo Siemens/Mitsubishi pour faire une offre de rachat