DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Finance : Londres sert la vis contre les manipulations du marché des changes


Royaume-Uni

Finance : Londres sert la vis contre les manipulations du marché des changes

Londres s’attaque à la manipulation du marché des changes. Le ministre britannique des Finances George Osborne a annoncé le renforcement de l’arsenal législatif – et notamment la mise en place de sanctions pénales allant jusqu‘à la prison – contre les abus sur les marchés des changes, mais aussi ceux des matières premières et des instruments financiers à taux fixe.

Plusieurs grandes banques sont dans le collimateur des autorités qui suspectent une manipulation du marché des changes. Des soupçons pèsent également sur le marché de l’or.

Rendu public en 2012, le scandale de la manipulation du taux interbancaire Libor avait entraîné de lourdes amendes pour six banques ou établissements de courtage. Une affaire qui a contribué à nuire à la réputation de la City. Une intégrité que Londres espère restaurer avec ce tour de vis législatif.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak: la communauté internationale discute mais n'agit pas (encore)