DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : à Bagdad, le calme avant la tempête


Irak

Irak : à Bagdad, le calme avant la tempête

Sécurité renforcée aux alentours des mosquées de Bagdad. Alors que les forces djihadistes de l’E2IL progressent rapidement en direction de la capitale, les Bagdadis osent à peine sortir de chez eux. Les rues n’ont jamais été aussi calmes.

Le gouvernement dit avoir mis en place un plan de sécurité pour protéger Bagdad. Les troupes présentes dans la capitale seraient suffisantes pour repousser une attaque. Néanmoins de nombreux civils se sont portés volontaires et ont rejoint la base d’al-Mouthanna en attendant d‘être affectés à un camp d’entraînement des forces de sécurité.

Ceux qui ne peuvent pas partir, se préparent à tenir un siège.

“Nous faisons des provisions parce que la situation n’est pas très bonne, et il n’y a pas de sécurité. Nous ne savons pas ce qui va arriver dans les jours à venir”, explique cet homme.

Les Bagdadis sont dans l’attente. Ici, c’est peut-être bien le calme avant la tempête…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : les forces de sécurité reprennent le contrôle stratégique de Marioupol