DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kiev accuse la Russie d'avoir laissé des chars franchir la frontière

Vous lisez:

Kiev accuse la Russie d'avoir laissé des chars franchir la frontière

Taille du texte Aa Aa

Alors que l’armée ukrainienne poursuit son opération militaire contre les séparatistes prorusses dans l’Est de l’Ukraine, Kiev a accusé hier la Russie d’avoir laissé trois chars et d’autres véhicules militaires franchir la frontière entre les deux pays.

Le président ukrainien Petro Porochenko s’est plaint de cette incursion présumée auprès de son homologue russe Vladimir Poutine lors d’un entretien téléphonique.

C’est le ministre ukrainien de l’Intérieur Arsen Avakov qui a donné les détails de cette information. “Selon les services de renseignements et de surveillance, et malgré les déclarations de la Fédération russe qui dit approuver le processus de paix et avoir donné ordre de renforcer les contrôles aux frontières, nous avons observé ces trois derniers jours des colonnes passant par les points de contrôle pris par les terroristes dans la zone de Diakove”.

Par ailleurs, à Donetsk une explosion a fait sauter hier la voiture du chef des insurgés séparatistes de la ville, Denis Pouchiline. Il ne se trouvait pas dans le véhicule, mais ses deux gardes du corps ont été tués et deux autres blessés selon une porte-parole des séparatistes. Denis Pouchiline avait déjà échappé à une tentative présumée d’assassinat le 7 juin.

Avec AFP et Reuters