DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pétrole brut : la violence en Irak fait grimper les cours

Vous lisez:

Pétrole brut : la violence en Irak fait grimper les cours

Taille du texte Aa Aa

Même si selon l’Agence internationale de l‘énergie l’escalade de la violence en Irak ne compromet pas davantage la production de brut du pays qui est le deuxième producteur de l’Opep, les craintes qu’elle suscite font grimper les cours du pétrole brut.

Aussi bien le Brent de la mer du Nord que le brut léger américain ont atteint des plus hauts depuis septembre 2013.
Vendredi soir le baril de Brent était à plus de 113 dollars et le brut léger américain à 106 dollars 50 le baril, après avoir atteint vendredi matin, respectivement 114 dollars 70 et 107 dollars 70.