DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vol MH370 : indemnités aux familles, recherches avec le privé


monde

Vol MH370 : indemnités aux familles, recherches avec le privé

Certaines familles de victimes du vol MH370 ont commencé à être partiellement indemnisées, trois mois après la disparition mystérieuse du Boeing 777 de la Malaysia Airlines.

L’assureur de la compagnie a versé à six Malaisiens et un Chinois une première compensation de 50 000 dollars, soit 37 000 euros.

D’après le vice-ministre des Affaires étrangères, Hamzah Zainudin, des discussions sont en cours avec 40 familles de Chinois, afin de s’assurer qu’ils sont bien les ayants droits.

Le versement total des indemnités aux familles de victimes — qui peuvent réclamer jusqu‘à trois fois le montant initial — aura lieu ultérieurement, a ajouté Zainudin qui dirige le comité de soutien des parents proches des passagers.

Des recherches confiées à un privé

239 personnes étaient à bord du Boeing 777 lorsqu’il a disparu après son décollage le 8 mars de Kuala Lumpur pour Pékin.

Selon les données satellitaires, l’appareil s’est dirigé vers le nord-ouest, avant de redescendre vers le sud et de survoler l’océan Indien, où il serait tombé une fois son carburant épuisé.

Malgré trois mois de recherches intensives, qui sont déjà les plus chères de l’histoire, aucune trace de l‘épave n’a été retrouvée.

Mardi, l’Australie a signé un contrat avec une société privée chargée de cartographier les fonds marins là où les enquêteurs pensent que le Boeing 777 s’est abîmé. Il s’agit d’une filiale de la multinationale néerlandaise Fugro, spécialiste des géosciences.

  • Fugro Equator/ © Fugro

  • Scale - Fugro Equator/ © Fugro

  • Fugro Equator/ © Fugro

  • Fugro Equator/ © Fugro

  • Fugro Equator/ © Fugro

Une cartographie de ces fonds est nécessaire, car, en août, un opérateur commercial doit prendre le relais de l’armée pour une mission d’un an. Elle devrait couvrir une zone de 60 000 kilomètres carrés pour un coût minimum de 60 millions de dollars australiens (environ 41 millions d’euros).

Avec AFP et Reuters

Pour en savoir plus, quelques liens :

www.bbc.com
gulftoday.ae

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un mois au Brésil : la Coupe pour ceux qui "sans foot"