DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : l'armée se prépare à une contre-offensive


Irak

Irak : l'armée se prépare à une contre-offensive

Après l’avancée fulgurante des miliciens de l‘État islamique en Irak et au Levant (EIIL), les forces de sécurité irakiennes se préparaient ce samedi à une contre-offensive contre les jihadistes au nord de Bagdad, selon un colonel de l’armée. De leur côté, les combattants kurdes, les Peshmergas, ont pris possession du QG de l’armée irakienne à Kirkouk après des affrontements avec des miliciens, selon l’agence AP. Les Peshmergas, qui rêvent d’indépendance, auraient pris possession de l’intégralité de Kirkouk et de ses gisements pétroliers, selon Reuters. Ils auraient étendu leur territoire de 40 % en quelques jours grâce à la débandade de l’armée régulière.

Plus de 500.000 civils ont fui les combats à Mossoul, et 40.000 autres ont quitté Tikrit et Samarra, d’après l’Organisation mondiale pour les migrations.

Par ailleurs, la Haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme s’est alarmée après que l’ONU a reçu des informations selon lesquelles des “soldats irakiens ont été sommairement exécutés durant la prise de Mossoul”.

Avec AFP, AP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : l'Iran n'écarte pas une coopération avec les Etats-Unis