DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Avancée des djihadistes en Irak : les chiites se portent volontaires

Vous lisez:

Avancée des djihadistes en Irak : les chiites se portent volontaires

Taille du texte Aa Aa

À Bassorah, principale ville chiite du sud de l’Irak, au moins 800 personnes se sont porté volontaires pour prendre les armes et s’opposer à l’avancée des insurgés sunnites vers Bagdad.

“On vient à l’appel du clergé chiite, explique l’un d’entre eux. Il nous a demandés d’aller à Samarra qui avait été libérée et nous irons à Mossoul pour libérer la ville des membres de l‘État islamique en Irak et au Levant, l’EIIL, Ce sont des traîtres et des infidèles. Ils n’ont aucune religion, ils sont ni sunnites ni chiites”.

La veille, les forces irakiennes ont entamé une contre-offensive et annoncé un plan de sécurité pour défendre la capitale irakienne. Soutenues par des combattants de tribus, elles ont repris hier Ishaqi et Muatassam, dans la province de Salaheddine, non loin de Bagdad, d’après l’armée. Les corps brûlés de 12 policiers ont été découverts à Ishaqi, selon un responsable.

À 150 km au nord-est de Bagdad, un raid de l’aviation irakienne a tué la nuit dernière au moins six combattants kurdes, des Peshmergas, selon un médecin et un responsable local. On ignorait ce dimanche matin si les frappes visaient spécifiquement les troupes kurdes ou si elles les ont touchées par erreur.

Avec AFP et Reuters