DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ambassade russe attaquée à Kiev

Vous lisez:

L'ambassade russe attaquée à Kiev

Taille du texte Aa Aa

Ces vitres cassées sont celles de l’ambassade de Russie à Kiev. Hier, ils étaient là une centaine, à dénoncer l’appui apporté par Moscou, 
selon eux, aux séparatistes de l’est de l’Ukraine.
“Russie, go home”, disent les affiches.

Les manifestants, en majorité des jeunes masqués,  lancent des oeufs sur le bâtiment et 
déchirent 
le drapeau russe qui flotte au-dessus de la grille. La police n’intervient pas.

“La Russie soutient l’agression et le terrorisme, dit un jeune homme. Quel genre de relation diplomatique peut-on avoir alors que 49 de nos soldats ont été tués ? Chaque jour des gens meurent dans l’Est avec l’approbation de la Russie et de Poutine.”

Les diplomates de l’ambassade acceptent de recevoir quatre manifestants. Nous les suivons à l’intérieur : ils exigent la fermeture de l’ambassade, et que Moscou reconnaisse son implication en Ukraine. Le représentant russe, qui n’a pas l’air rassuré, promet de passer le message au Kremlin. “Les manifestants disent qu’ils agissent en réaction à la destruction de l’avion ukrainien, et la mort de ses 49 occupants, explique Angelina Kariakina, notre correspondante. Les plus radicaux demandent que les relations diplomatiques avec la Russie soient coupées. Les autres pensent qu’il faut utiliser d’autres moyens de pression sur Moscou.”