DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le styliste italien Cavalli accusé de blasphème par une école soufie

Vous lisez:

Le styliste italien Cavalli accusé de blasphème par une école soufie

Taille du texte Aa Aa

Après être passée par les Etats-Unis, la campagne de protestation contre le styliste italien Roberto Cavalli s’arrêtera le 25 juin en France. Elle est menée par les élèves d’une école de soufisme, un courant de l’Islam. Ils protestent contre ce qu’ils estiment être un détournement de leur emblème religieux le plus sacré à des fins publicitaires.
En 2004, Roberto Cavalli avait apposé l’image de dieux hindous sur des maillots de bain, avant de retirer les produits face aux protestations de la communauté hindoue et de présenter des excuses.