DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Alstom : Siemens et Mitsubishi déposent une offre conjointe

Vous lisez:

Alstom : Siemens et Mitsubishi déposent une offre conjointe

Taille du texte Aa Aa

ça y est, l’offre officielle de l’allemand Siemens et du japonais Mitsubishi pour la reprise de l’industriel français Alstom est sur la table depuis lundi après-midi .

Siemens propose de racheter pour 3,9 milliards d’euros les activités turbine à gaz du français alors que Mitsubishi prendrait jusqu‘à 10% de son capital en lui offrant également de former trois co-entreprises.

Par ailleurs le groupe allemand s’engage à maintenir l’emploi en France et en Allemagne pendant trois ans.

Après plusieurs semaines de suspense sur les intentions véritables de Siemens à l‘égard d’Alstom, le conglomérat allemand a préféré s’allier à l’arrivée avec un partenaire japonais, et son offre finale concerne seulement une petite partie de l’activité d’Alstom.

En mettant en avant le maintien de l’emploi et une alliance avec Alstom, plutôt qu’un rachat pur et simple, Siemens et son partenaire japonais espèrent pouvoir contrer, surtout au regard du gouvernement français, l’offre de General Electric, qui a mis plus de 12 milliards d’euros sur la table et a les faveurs de la direction d’Alstom.