DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scandale de trafic d'influence en Pologne


Pologne

Scandale de trafic d'influence en Pologne

Une conversation enregistrée dans un restaurant il y a un an et révélée aujourd’hui par le journal Wprost révèle que le ministre de l’Intérieur et le gouverneur de la Banque centrale polonaise se seraient entendus pour éliminer de la scène politique le ministre des Finances de l‘époque, qui a quitté son poste depuis.

Des manœuvres souterraines que dénonce aujourd’hui le Premier ministre Donald Tusk :

“Dans le cas présent, nous parlons d’une tentative de coup d’Etat, ou d’une tentative de renverser le gouvernement par des moyens illégaux. Je ne prendra pas de décision politique avec le matériel dont je dispose pour l’instant. Je veux d’abord clarifier cette affaire et maintenir la stabilité de l’Etat”.

L’opposition a saisi l’occasion pour demander la démission du gouvernement, faute de quoi une motion de censure serait déposée.

Certains suggèrent que l’enregistrement serait l’oeuvre des services secrets russes, afin de déstabiliser la Pologne sur fond de crise russo-ukrainienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Guerre du gaz: pour Iatseniouk, la Russie veut "détruire l'Ukraine"