DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'offensive djihadiste constitue une "menace vitale pour l'Irak" (ONU)

Vous lisez:

L'offensive djihadiste constitue une "menace vitale pour l'Irak" (ONU)

Taille du texte Aa Aa

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (UNHCR) prévoit une dégradation de la situation humanitaire en Irak. Des milliers de personnes ont déjà quitté les zones passées sous le contrôle des djihadistes. D’où des camps érigés comme par exemple dans le Kurdistan irakien, pour accueillir ceux qui fuient les combats.

L’offensive des insurgés inquiète la communauté internationale.
Interrogé apr l’AFP, l’envoyé spécial de l’ONU à Bagdad, Nickolay Mladenov, parle d’une “menace vitale pour l’Irak et d’un “danger pour la région”.

Ban Ki-moon a, lui, lancé une mise en garde aux dirigeants du monde entier. “Il faut tenir compte des préoccupations des habitants, a dit le patron de l’ONU de passage à Genève, faute de quoi, ces préoccupations vont devenir des griefs et vont alimenter le ressentiment et l’instabilité politique, ce qui fait le lit de l’extrémisme”.

Une manière de dire que les autorités irakiennes ont une grosse part de responsabilité dans ce qui leur arrive, n’ayant manifestement pas écouté les aspirations de la population…

Pour l’heure, personne ne parle d’intervention militaire internationale en Irak. Les États-Unis ont néanmoins envoyé 275 soldats. Leur mission: protéger l’ambassade américaine à Bagdad. Washington avait retiré ses dernières troupes d’Irak en décembre 2011.