DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le lynchage d'un jeune Rom secoue la France

Vous lisez:

Le lynchage d'un jeune Rom secoue la France

Taille du texte Aa Aa

Des actes “innomables”, le président Hollande a réagi en personne au lynchage d’un jeune rom près de Paris. Darius, seize ans, vivait depuis moins d’un mois dans un campement à Pierrefitte-sur-Seine. C’est là qu’il a été enlevé, devant ses proches, par une douzaine de jeunes.

“Ils le séquestrent, ils le passent à tabac, il est retrouvé dans un caddie, dans un état critique, agonisant”, raconte Christophe Crépin, représentant d’un syndicat de policier.

Le Parquet de Bobigny évoque un “acte de barbarie” lié à “une vengeance privée”. Ses agresseurs le soupçonnaient d’avoir tenté de cambrioler un appartement de la cité voisine.

“C’est un individu mineur, qui était connu de nos services défavorablement pour des faits de vol avec effraction, de vols à la roulotte. La semaine dernière d’ailleurs il était en garde à vue pour des faits de vol avec effraction”, précise Eddy Sid, du syndicat de police Alliance.

Quatre jours après les faits, aucun des agresseurs n’a été retrouvé. De nombreuses associations font le lien cette agression et la stigmatisation dont sont victimes les Roms.