DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attaque du consulat américain en Libye : Un suspect interpellé


Libye

Attaque du consulat américain en Libye : Un suspect interpellé

La figure clé de l’attaque contre le consulat américain de Benghazi, le 11 septembre 2012, interpellée selon le Pentagone. Le suspect, Ahmed Abou Khattala, a été arrêté dimanche en Libye lors d’un raid des forces américaines qui travaillaient en lien étroit avec des agents du FBI.

“Aucun employé, ou civil américain, n’a été blessé durant cette opération menée en étroite collaboration avec les forces de l’ordre. Les États-Unis ont emmené Khattala dans un endroit sécurisé, en dehors de la Libye. Il sera ensuite emmené en territoire américain pour y être jugé”, affirme le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby.

L’administration Obama et sa chef de la diplomatie de l‘époque Hillary Clinton, avaient été accusées par l’opposition de dissimuler des informations concernant cette attaque, en pleine campagne électorale.

Mais le président américain se contente de commenter l’arrestation, pas son contexte. “Il est essentiel d’envoyer un message au monde”, insiste Barack Obama lors d’une visite à Pittsburgh. “Quand les Américains sont attaqués, peu importe le temps que cela prendra, nous trouverons les responsables et nous les traduirons en justice.”

L’‘ambassadeur américain Christopher Stevens et trois agents ont péri dans l’attaque attribuée à des assaillants locaux qui n‘étaient pas liés à Al-Qaïda.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espagne : feu vert du sénat à l'avènement de Felipe VI