DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat au Nigeria : le foot, cible de Boko Haram ?

Vous lisez:

Attentat au Nigeria : le foot, cible de Boko Haram ?

Taille du texte Aa Aa

21 personnes sont mortes et 27 ont été blessées dans un attentat au Nigeria.
Certains témoins affirment qu’il agissait d’une attaque suicide. En tout cas, une bombe, cachée dans un pousse-pousse, a explosé au milieu d’une foule rassemblée pour regarder sur grand écran le match de football Brésil-Mexique mardi soir.

Les islamistes radicaux de Boko Haram considèrent ce sport comme une perversion occidentale.

Cet attentat, qui a eu lieu à Damaturu, capitale de l’Etat de Yobe, n’a pas été revendiqué. Mais il est le dernier d’une longue série d’attaques sanglantes, désormais quasi-quotidiennes, attribuées au groupe islamiste armé.

Les victimes sont de jeunes hommes et des enfants.

“Il y a eu comme un flash de lumière et beaucoup de gens ont été tués. Certains ont dû être amputés ou ont été très sérieusement blessés, mais Dieu merci, mes blessures ne sont pas graves.”

Plusieurs centres de retransmission et terrains de foot ont été attaqués récemment au Nigeria.
Alors, même si le football est un sport national dans le pays, deux Etats ont déjà fermé leurs centres de retransmission des matchs de la Coupe du monde pour raisons de sécurité.