DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : les jihadistes sunnites continuent leur progression

Vous lisez:

Irak : les jihadistes sunnites continuent leur progression

Taille du texte Aa Aa

La principale raffinerie de pétrole de l’Irak attaquée. Depuis ce matin, à l’aube, les jihadistes sunnites tentent de s’emparer de la raffinerie de Baïji, à 200 kilomètres au nord de Bagdad. Certains réservoirs ont pris feu. Selon un employé, les insurgés ont attaqué à coup de tirs de mitraillettes et d’obus de mortiers. Des agents des forces de sécurité ont été tués et blessés. Les employés qui étaient encore présents après l‘évacuation d’une partie du personnel hier, ont fui.

Les rebelles sunnites de l’Etat islamique d’Irak et du Levant mènent leur offensive, tambour battant dans le Nord et l’Ouest du pays depuis le 9 juin. Depuis la prise de Mossoul, on estime qu’ils disposeraient de 2 milliards de dollars et de la réserve d’armes du gouvernement autonome kurde.

Hier, le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a aussi accusé l’Arabie saoudite de soutenir financièrement ces groupes insurgés sunnites, et il a limogé plusieurs hauts commandants de son armée. Ce matin, l’Arabie saoudite mettait en garde contre l‘éclatement d’une guerre civile et d’une déstabilisation totale de la région. La perspective d’un affrontement des nations sunnites et chiites ou un éclatement de celles-ci inquiète.