DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kosovo : une barricade démantelée, une main tendue ?


Kosovo

Kosovo : une barricade démantelée, une main tendue ?

Les autorités serbes du Kosovo ont démantelé tôt ce mercredi matin une barricade à Mitrovica. Cette barrière, haute de deux mètres, empêchait l’accès des Kosovars albanais à la partie serbe de la ville.

Elle avait été construite il y a trois ans à la sortie serbe du pont qui enjambe la rivière Ibar, frontière naturelle entre la partie serbe et albanaise de cette ville. L’objectif était alors de marquer le refus des Serbes de reconnaître le pouvoir de Pristina.

Son démantèlement est perçu comme un signe supplémentaire de détente dans les relations entre les deux communautés.

“Nous tendons la main à nos voisins albanais, dans l’espoir qu’ils ne vont pas interpréter notre geste comme un signe de faiblesse et qu’ils ne vont pas abuser de notre confiance”, a déclaré Goran Rakic, le maire de la partie serbe de Mitrovica, dans un communiqué.

Sous la houlette de l’Union européenne, la Serbie et le Kosovo ont conclu en avril 2013 à Bruxelles un accord historique visant à la normalisation de leur relations, mises à mal par le conflit serbo-kosovar de 1998-99 et par la proclamation d’indépendance du Kosovo que Belgrade refuse de reconnaître.

Avec AFP.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Quel avenir politique pour l'Ukraine ?