DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le roi Juan Carlos 1er signe la loi permettant son abdication


Espagne

Le roi Juan Carlos 1er signe la loi permettant son abdication

Une page de l’histoire espagnole se tourne. Le roi Juan Carlos 1er a signé sa dernière loi, celle permettant son abdication.

L’ambiance était à la solennité dans l’imposante Salle des Colonnes du Palais royal de Madrid ou près de 150 personnes étaient réunies autour de la famille royale.

Le chef du gouvernement conservateur, Mariano Rajoy, a ensuite ratifié cette loi qui entrera en vigueur dès sa publication au Journal officiel.

Cette loi permettant l’abdication du roi Juan Carlos avait été approuvée à une écrasante majorité par les députés, le 11 juin dernier, puis par le sénat ce mardi.

Aucun discours n’a été prononcé lors de cette courte cérémonie.

Affaibli par les ennuis de santé et usé par les scandales qui ont entaché l’image de la famille royale, le roi d’Espagne âgé de 76 ans, laisse donc la place à son fils, Felipe.

Jeudi, le prince Felipe deviendra à 46 ans, Felipe VI, nouveau roi d’Espagne. Âgée de 41 ans, son épouse Letizia, deviendra, elle, la première reine d’Espagne a ne pas avoir de sang royal.

Affirmant vouloir laisser place à une “nouvelle génération”, Juan Carlos lègue à son fils la délicate mission de rénover une monarchie discréditée et de préserver une unité nationale malmenée par la poussée séparatiste en Catalogne.

euronews en direct

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Attentat au Nigeria : le foot, cible de Boko Haram ?