DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : "Viva el Rey!"

Vous lisez:

Espagne : "Viva el Rey!"

Taille du texte Aa Aa

Le nouveau roi d’Espagne, Felipe VI, a prêté serment au cours d’une cérémonie sans ostentation au sein du Parlement espagnol, à Madrid.

Il succède ainsi officiellement à son père Juan Carlos qui a abdiqué le 2 juin dernier après une série de scandales qui fait douter beaucoup d’Espagnols du rôle de la monarchie.

Les attentes entourant le nouveau souverain sont nombreuses, et il semble prêt à les satisfaire :  

“Dans l’exercice de mes fonctions, je saurais être un chef d’Etat loyal disposé à écouter, à comprendre, à avertir et à conseiller. Quelqu’un qui sera toujours prêt à défendre nos intérêts.”

Certains espèrent notamment qu’il saura utiliser sa position pour renouer le dialogue avec les séparatistes de la Catalogne.

Felipe VI a aussi promis une monarchie “intègre et transparente”, alors que sa soeur Cristina, notamment, a été mise en examen pour blanchiment de capitaux. Elle était d’ailleurs absente de cette cérémonie. Seules sa femme, la nouvelle reine Letizia, ses deux filles Leonor et Sofia, sa mère et sa soeur Elena étaient présentes.

En début de matinée, Juan Carlos avait remis à son fils la ceinture de soie rouge de capitaine général des Armées.

Le nouveau roi d’Espagne lui a rendu hommage devant le Parlement. Il a loué son rôle dans “la réconciliation des Espagnols” après la dictature franquiste.

Juan Carlos a régné 39 ans sur l’Espagne.