DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : fin(s) de règne et malédiction

Vous lisez:

Espagne : fin(s) de règne et malédiction

Taille du texte Aa Aa

Le calendrier réserve parfois des surprises. Le soir même où Juan Carlos signait la loi permettant son abdication et le passage de témoin à son fils, devenu officiellement ce jeudi le roi Felipe VI, l’équipe espagnole de football a quitté le Mondial brésilien par la petite porte. La Roja, après ses deux défaites, rejoint le club des Champions du monde en titre défaits lors du premier tour, à l’image de la France en 2002 et l’Italie en 2010.