DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Journée mondiale des réfugiés : cri d'alarme du HCR


monde

Journée mondiale des réfugiés : cri d'alarme du HCR

51,2 millions de déracinés dans le monde fin 2013 : un chiffre sans précédent depuis la deuxième guerre mondiale, 6 millions de plus qu’en 2012. Dans un rapport publié aujourd’hui, le Haut-Commissariat de l’ONU aux réfugiés tire la sonnette d’alarme. D’autant qu’avec la contagion régionale du conflit syrien, il s’attend à des déplacements massifs d’Irakiens.

“ Il y a un sentiment général d’impunité. Des conflits éclatent, ils s’accompagnent de violations dramatiques des droits de l’Homme
et la Communauté internationale a perdu beaucoup de sa capacité à prévenir les situations de conflits et à les résoudre à temps,” déplore Antonio Guterres, Haut-Commissaire pour les réfugiés.

Les chiffres du HCR couvrent les populations qui choisissent l’exil, réfugiés ou demandeurs d’asile, mais aussi les déplacés de l’intérieur, qui ont quitté leur foyer sans quitter leur pays. La moitié de ces déracinés sont des enfants.

L’Afrique a été le continent le plus touché par les déplacements de population l’an dernier, notamment le Soudan du Sud et la Centrafrique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Kirkouk sous contrôle des Peshmergas et de l'armée irakienne