DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'hommage aux deux journalistes russes tués en Ukraine

Vous lisez:

L'hommage aux deux journalistes russes tués en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

C’est dans les studios de la télévision russe qu’on leur a rendu un dernier hommage. Les funérailles du journaliste Igor Korneliuk et son ingénieur du son Anton Voloshin ont eu lieu à Moscou. Les deux salariés de Rossiya 24 ont été tués pendant un reportage en Ukraine.

Evgeny Revenko, leur patron, a salué la passion qui les animait :
“Il faut avoir une force mentale, avoir du courage et aimer la profession, pour dire la vérité et pour aller dans un endroit terrifiant, où les gens sont tués.”

Dehors, des collègues, des habitants de Moscou, attendent leur tour pour s’incliner devant les dépouilles. Parmi eux, des hommes politiques aussi, comme Vladimir Zhirinovsky, le chef de la troisième force de Russie, qui crie vengeance :
“Nous devrions lancer cet ultimatum à Kiev : pour un journaliste tué, nous tuerons une compagnie entière de la garde nationale ou de toute autre troupe opérant en Ukraine sous les ordres de Kiev. Nous tuerons une unité entière.”

Igor Korneliuk et Anton Voloshin sont morts à Louhansk dans cette attaque du 17 juin. C‘était dans l’est de l’Ukraine, un tir de mortier de l’armée ukrainienne, filmé par leur caméraman. Raison de plus pour durcir les tensions entre Kiev et Moscou.