DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cessez-le-feu unilatéral difficilement respecté en Ukraine


Ukraine

Cessez-le-feu unilatéral difficilement respecté en Ukraine

Des postes-frontières ont été à nouveau pris pour cible en Ukraine. Trois checkpoints ukrainiens ont été attaqués dans la nuit de vendredi à samedi à l’arme légère par des séparatistes pro-russes. Quelques heures avant, un poste-frontière russe était visé par des tirs de mortier depuis le territoire ukrainien. Les assaillants, dont on ignore l’identité, ont aussi utilisé des armes automatiques.

“Après les tirs à l’arme automatique, nous avons commencé l‘évacuation. Ensuite, il y a eu de fortes détonations et des fragments d’explosions ont volé”, raconte un garde-frontière.

Ces attaques interviennent alors que la Russie a renforcé ses troupes à la frontière avec l’Ukraine, mais aussi au lendemain de l’ordre donné par le nouveau président ukrainien à ses soldats, à savoir un cessez-le-feu d’une semaine.

Cette trêve unilatérale destinée à laisser le temps aux rebelles de déposer les armes, a été décidée dans le cadre d’un plan de paix pour mettre fin à l’insurrection séparatiste qui sévit dans l’Est.

Ce cessez-le-feu provisoire a déjà été rejeté par la Russie et les séparatistes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mondial 2014 : la France corrige la Suisse (5-2)