DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : l'EIIL prend le contrôle d'un poste-frontière avec la Syrie


Irak

Irak : l'EIIL prend le contrôle d'un poste-frontière avec la Syrie

Après avoir pris Mossoul, une grande partie de sa province Ninive et des secteurs des provinces de Salaheddine, Diyala et Kirkouk, les insurgés menés par l’EIIL, l’Etat islamique en Irak et au Levant, ont pris le contrôle samedi du poste-frontière d’Al-Qaïm (340 km au nord-ouest de Bagdad), dans la province d’Al-Anbar.

Il n’existe que deux autres points de passage officiels sur les 600 km de frontière entre l’Irak et la Syrie; l’un contrôlé par l’armée et l’autre par les forces kurdes.

Bagdad est dans le collimateur des insurgés sunnites, mais de nombreux volontaires chiites n’ont pas l’intention de les laisser faire. En rangs, kalachnikovs, fusils d’assaut et lance-roquettes à la main, ils ont défilé hier à Sadr City, un quartier à majorité chiite de la capitale irakienne, à l’appel du puissant chef Moqtada Sadr.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : les séparatistes pro-russes font fi du plan de paix