DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'armée israélienne tue deux Palestiniens en Cisjordanie


Cisjordanie

L'armée israélienne tue deux Palestiniens en Cisjordanie

L’opération “Gardiens de nos frères” menée par l’armée israélienne en Cisjordanie pour retrouver les trois jeunes disparus depuis le 12 juin près d’une colonie a fait deux nouveaux morts côté palestinien, portant le bilan à cinq tués.

Le cadavre d’un homme de trente ans a été découvert dans la nuit de samedi à dimanche sur le toit d’un immeuble de Ramallah, à la suite d’affrontements violents avec des soldats. Il y a aussi eu une dizaine de blessés. Près de Naplouse, un homme de 26 ans a été tué dimanche matin alors qu’il s’approchait de soldats “de manière menaçante”, selon l’armée, qui précise, tout comme sa famille, qu’il était mentalement instable”.

L’armée mène, en particulier à Hébron, son plus important déploiement en Cisjordanie depuis la fin de la deuxième Intifada, en 2005. Environ 340 Palestiniens ont déjà été arrêtés. Israël poursuit un double objectif : retrouver les trois jeunes mais aussi affaiblir le Hamas, en démantelant ses infrastructures.

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, et son représentant à l’ONU, Riyad Mansour, dénoncent une “punition collective” et réclament l’intervention de la communauté internationale pour protéger
la population civile.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Concert pour l'unité nationale en Ukraine