DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un référendum pro-démocratie très suivi à Hong Kong


Chine

Un référendum pro-démocratie très suivi à Hong Kong

Quelque 600 000 personnes ont déjà, en seulement trois jours, participé au référendum “citoyen” organisé à Hong-Kong par des militants pro-démocratie. C’est déjà deux fois plus que ce qu’ils espéraient, alors que Hong Kong compte 3,5 millions d‘électeurs. Ils accusent le gouvernement chinois de ne pas respecter l’accord garantissant un système politique autonome à cette Région administrative spéciale.

“Je suis déçue, explique une électrice. Je pensais que le principe “un
pays, deux systèmes” (prévu par l’accord de rétrocession à la Chine de 1997) serait vraiment appliqué à Hong Kong. Et que nous obtiendrions le suffrage universel direct. Mais nous subissons au contraire un contrôle de plus en plus étroit. Et les intentions exprimées récemment par le gouvernement chinois dans son Papier blanc me font réellement peur.”

Dans ce document, la Chine réaffirme son autorité sur Hong Kong. Les organisateurs du scrutin, qui n’est – évidemment – pas reconnu par
le régime chinois, ont décidé de le prolonger d’une semaine, jusqu’au dimanche 29 juin. Et, en raison d’une cyberattaque, ils ont ouvert des bureaux de vote alors que le scrutin se déroulait par Internet.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'armée israélienne tue deux Palestiniens en Cisjordanie