DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : Tal-Afar et un poste-frontière syrien aux mains des insurgés


Irak

Irak : Tal-Afar et un poste-frontière syrien aux mains des insurgés

Les affrontements se poursuivent sans relâche en Irak, comme ici à Baqouba, à 60 km de Bagdad, où les forces irakiennes s’efforcent de contenir la progression des combattants de l’Etat islamique en Irak et au Levant. Malgré quelques revers, les insurgés sunnites ont renforcé leurs positions notamment dans l’ouest, ils se sont emparés d’Al Walid, un poste-frontière avec la Syrie. En outre, selon plusieurs témoins, la ville de Tal-Afar, y compris son aéroport, sont désormais entièrement aux mains des jihadistes.

Mossoul est depuis près deux semaines, sous la coupe des islamistes. Ils apparaissent sur ces images distribuant des exemplaires du Coran. Dans cette grande ville du nord, ils ont mis la main sur d’importantes liquidités dans les banques et dans les coffres des institutions. On parle de près de 500 millions d’euros. De quoi leur donner encore plus de marge de manœuvre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Un quartier de Rio plongé dans le noir